Choisir le bon e-liquide pour sa cigarette électronique

E-liquide

Publié le : 09 novembre 20239 mins de lecture

Le choix d’un eliquide ne doit pas se faire à la légère, car ce produit aura un impact sur l’expérience de vaping. Pour un vapotage réussi, il est en effet indispensable d’opter pour le bon arôme et le bon taux de nicotine. Quel type d’e-liquide est fait pour vous ?

La base : comment faire le bon choix ?

La base d’un e liquide renferme du propylène glycol et de la glycérine végétale. Très fluide, le PG sert d’exhausteur de goût. Il faut donc prendre un dosage élevé pour mieux ressentir la saveur d’un e-liquide. Cet ingrédient permet en même temps d’intensifier le hit dans la gorge. Pour éviter les risques de fuite, il est recommandé d’utiliser une cigarette électronique anti-fuite ou peu puissant de type MTL dédié à l’inhalation indirecte. La valeur de la résistance doit également être supérieure à 0,8 ohm.

La glycérine végétale par contre est plus visqueuse. Elle peut donc encrasser rapidement les dispositifs. Cette substance permet d’adoucir le throat hit et de créer un nuage de vapeur. Avec une forte concentration en VG (20PG/80VG, 30PG/70VG), la saveur est moins prononcée. Il faut se tourner vers une e-cigarette avec une résistance subohms pour chauffer la VG. Vous pouvez également trouver sur le marché des flacons dosés à 100 % PG ou 100 % VG. Si vous recherchez un produit polyvalent offrant un bon équilibre, privilégiez un e-liquide 50PG/50VG.

Si le vapoteur est allergique au PG, il peut se tourner vers le végétol. D’origine végétale, ce composant est moins irritant. Il permet d’obtenir un mélange plus savoureux et une vape plus douce. Pour les débutants, c’est surement la meilleure option. Vous recherchez un eliquide pas cher ? Faites un tour sur levapoteur-discount.fr.

Quel taux de nicotine privilégier ?

Il existe sur le marché deux types d’e-liquides : les e-liquides avec et sans nicotine. Pour un fumeur, il faut se tourner vers un produit contenant une bonne dose de nicotine pour éviter les sensations désagréables causées par un sous-dosage ou un surdosage. Les fabricants proposent actuellement des flacons renfermant des taux différents allant de 2 à 20 mg/ml. Pour un novice, il n’est pas facile de s’y retrouver.

Pour faire le bon choix, il faut estimer au préalable le taux de concentration le plus adapté. Le plus simple est de multiplier le taux de nicotine présenté sur l’emballage de votre cigarette habituelle par le nombre consommé par jour. Vous aurez ainsi une approximation de la dose la plus appropriée.

Le taux zéro nicotine ou 0 mg/ml est recommandé aux non-fumeurs et à la fin du sevrage tabagique. On tient d’ailleurs à noter que la nicotine est la seule substance qui crée de la dépendance. Les dosages extra light de 2 mg/ml à 4 mg/ml sont adaptés aux vapoteurs occasionnels. Pour ceux qui fument aux environs de 10 clopes par jour, misez sur un e-liquide de 8 mg/ml. Entre 10 et 20 cigarettes par jour, il faut opter pour un taux de 12 mg/ml afin de combler les besoins journaliers. Enfin, les gros fumeurs devront commencer par la teneur la plus élevée : 20 mg/ml.

En tout cas, le hit est plus fort avec un taux élevé. En cas de toux persistante, il est conseillé de diminuer le taux. Le principal avantage de la cigarette électronique est qu’il est possible de réduire petit à petit le dosage pour atteindre le 0 nicotine. Il s’agit alors d’un excellent moyen pour se sevrer en douceur.

Bon à savoir : certains e-liquides sont composés de sels de nicotine, une forme brute. Cette solution convient aux vapoteurs ayant besoin d’une forte dose de nicotine. Elle n’engendre d’ailleurs pas de hit désagréable ou irritant même à un dosage important.

Quelle est la meilleure saveur d’e-liquide ?

Le vapotage permet de tester de nouvelles sensations grâce aux nombreux arômes proposés dans les commerces. Les marques les classent en plusieurs familles. Les saveurs classiques ou tabac sont recommandées au départ pour préserver le goût du tabac. Cela vous aidera à vous familiariser avec votre nouvel appareil. Les saveurs fruitées apportent une note de gaieté dans la bouche. Dans cette catégorie, on retrouve les fruits rouges, verts et bien d’autres encore comme le citron, l’orange, la framboise, la banane…

Pour rester au frais toute la journée, préférez un e-liquide mentholé. C’est d’ailleurs le type de produit le plus prisé par les vapoteurs. Selon la marque et les ingrédients, il peut y avoir quelques nuances : mentholé glacé, etc. Les e-liquides gourmands quant à eux reprennent les sucreries et pâtisseries les plus connues dans le monde : caramel, confiserie, etc.

Il y a également les e-liquides boissons qui simulent le goût de vos boissons fétiches à l’instar du coca-cola, café, thé, cappuccino, etc. Récemment, les e-liquides mix connaissent un franc succès auprès des vapoteurs expérimentés. Ils permettent d’avoir de nouvelles sensations grâce à un mélange de parfums originaux.

Vous ne parvenez pas à trouver votre bonheur ? N’hésitez pas à vous mettre au DIY pour créer un e-liquide unique et à votre goût. Vous pouvez d’ailleurs personnaliser non seulement les saveurs, mais aussi le dosage en nicotine et la base. En plus de cela, le coût est beaucoup plus abordable.

Quels sont les e-liquides à éviter ?

Certes, la cigarette électronique est moins nocive que la clope traditionnelle. Toutefois, pour écarter tous risques, il faut miser sur des produits de bonne qualité. Voilà pourquoi il faut être attentif à la liste des ingrédients. Les composants suivants sont à bannir, car ils présentent un danger réel pour la santé des vapoteurs : le diacétyle (très nocif), le parabène (perturbateur endocrinien pouvant causer un cancer), l’ambrox (inadapté à l’inhalation), la diacétone (néfaste pour la santé), l’acétoïne (une substance allergène) et l’acétylpropionyle (ingrédient déconseillé en inhalation). De même, les e-liquides renfermant des additifs, de l’eau et de l’alcool sont décommandés. Il est donc essentiel de lire les étiquettes avant d’acheter.

En outre, fuyez les e-liquides fabriqués par des laboratoires inconnus. Ils ne sont pas fiables. Optez plutôt pour des produits français dont le processus de conception suit les normes en vigueur. D’ailleurs, ils ont subi un contrôle rigoureux garantissant la qualité des produits. Pour trouver un e liquide pas cher et de qualité, faites vos achats dans un magasin spécialisé en ligne.

Qu’en est-il d’un e-liquide au CBD ?

Le CBD ou cannabidiol est issu du plant de chanvre. Il n’est pas psychotrope et par conséquent ne rend pas dépendant. Au contraire, ce produit est reconnu pour ses nombreuses vertus thérapeutiques. Il permet en effet de soulager les douleurs, de se débarrasser de l’anxiété et de traiter l’épilepsie. De nombreuses études ont d’ailleurs démontré qu’il peut aider dans le processus de sevrage en réduisant les symptômes de manque liés à une addiction.

En France, la vente d’e-liquide au CBD est libre tant que le taux de THC n’excède pas 0,2 %. Tout comme les e-liquides classiques, la base est composée de glycérine végétale et de propylène glycol. Le terpène est le parfum le plus répandu. Mais il est tout à fait possible de trouver des e-liquides au CBD avec des saveurs habituelles : mentholées, boissons, fruitées…

Vapoter du CBD offre une sensation similaire à celle de la nicotine. Cependant, le hit dure plus longtemps. En cas de gêne, réduisez le wattage de votre appareil. Côté dosage, un taux de 10 mg/ml est plus approprié pour un vapotage doux et régulier. Par contre, il faut espacer les séances si vous optez pour une concentration de 30 mg/ml. Enfin, dans le cadre d’un usage ponctuel ou occasionnel, misez sur un dosage de 50 mg/ml.

Plan du site